ET LE DÉSERT REFLEURIRA

Ces mots ont habité mes rêves jusqu’au jour où je suis arrivée en Israël. C’était le titre d’un livre de la collection Grand Angle, un de ces romans de « littérature jeunesse » qui me firent aimer la lecture. L’histoire se situait en Israël au temps des premiers kibboutzim  de l’après guerre. C’était un récit plein de confiance en l’homme et la science… Et moi, j’ai longtemps cru que les Israéliens avaient fait refleurir le désert, que c’était de cette grande réussite que provenaient les avocats, pomelos, kumquats…  qui occupaient les étals de nos marchés. Et puis, je suis allée là bas et j’ai vu les grandes étendues désertes et les serres abandonnées par les hommes, lacérées par le temps chargé de les faire disparaitre… mon rêve s’effondrait.

Malgré les avancées technologiques et leur ingéniosité dans la recherche en agronomie, les Israéliens savent maintenant que leurs ressources naturelles en eau sont limitées. Toute l’activité économique, industrie, agriculture, recherche, semble concentrée dans le nord du pays autour du Jourdain et du lac de Tibériade. Le sud n’est qu’un désert abritant les vestiges d’une culture saccagée, oubliée et peu mise en valeur. Seuls quelques lieux emblématiques, comme Massada ou Qumrân, font exception. Et au bout de ce désert, un grand lac d’eau salé à cheval entre Israël, la Jordanie et l’Autorité palestinienne, aujourd’hui à l’agonie.

Tandis que les touristes affluent pour profiter des bienfaits thérapeutiques et du charme d’un lieu pittoresque s’il en est, la Mer Morte se meurt de n’être plus suffisamment alimentée en eau douce parce que le Grand aqueduc national israélien, détourne l’eau du lac de Tibériade pour fournir en eau potable le centre et le sud-ouest du pays, et que la Jordanie et son canal construit par le roi Abdallah, détourne plus de quatre-vingt-dix pour cent de sa part du Jourdain vers les terres agricoles et les foyers jordaniens et la Syrie quant à elle, s’approprie la majorité de l’eau de l’affluent du nord du Jourdain, le Yarmouk.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s