DES OISEAUX ET DES CHATS

Premier jour à Jérusalem, cinq heures du matin, un piaillement hitchcockien se lève avec le soleil, la rumeur monte par vagues pour retomber soudain et renaître de nouveau, un vacarme d’étourneaux étourdissant.

Et puis le quotidien efface les bruits du matin mais, partout en Israël,  les oiseaux restent omniprésents comme les chats. Les oiseaux semblent tous différents de ceux que nous connaissons en Europe, les corneilles ne sont pas noires mais bicolores, les tourterelles ont la couleur terne du sable du désert. Les chats sont légion tant dans les ruelles sombres et les impasses que dans les parcs ensoleillés et les plages…

Pour voir d’autres photos => LE CHAT DU RABBIN ET AUTRES CHATS

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s